Alibi Montana - Le courrier du prisonnier Lyrics
  • #
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z
  • Send a Lyrics

    Le courrier du prisonnier

    [Refrain]
    Béton !
    J'ai trop la rage, j'vais tout niquer, Talents Fachés
    Béton !
    Vécu dehors pour les gros bâtards et les porcs
    Béton !
    Balance arrête de faire le numéro de la police
    Béton !
    Allez arrache ta mère avec tous tes complices

    [Couplet 1]
    Un coup de feu a changé ma vie
    Jambe abîmée, regarde ma tête, avais-je l'air ravi ?
    J'suis devenu l'ennemi en un jour
    Ecoute, j'te jure que j'savais pas que si long serait mon séjour
    Y'avait le juge, j'étais assis
    Tribunal rempli, j'avais une pensée Koci
    Trop de paroles sur mes parents, laisse les reposer en paix
    Procureur ou pas, ferme ta gueule tu te tais
    Y'a pas de place dans ma cellule, j'ai trop dessiné ma rage
    Dans ma tête, j'ai déjà pêté tous les barrages
    J'me suis noyé comme ce bateau au Sénégal
    Déconnecté, Alibi c'est illégal
    Détruit comme la TNT
    J'suis rare dans ta mère encore pire que la ZT
    J'ferais même pleurer Elie Semoun
    Tellement de choses à dire que ça inspire même Eric Sermon
    J'ai écrit pendant trois piges
    J'suis qu'au premier couplet mais j'espère que tu piges
    Le courrier du prisonnier
    T'as pas peur pour ta vie si t'essaies de raisonner

    [Refrain]

    [Couplet 2]
    Y'a trop de gens que j'représente (ma parole)
    Que je tatoue sur mon corps des potes morts, tu plaisantes
    J'ai pas le temps de m'amuser
    Ils m'ont condamné paraît que j'en ai trop fait, que j'ai abusé
    Présent sur tous les niveaux
    J'suis toujours tah sah même derrière les barreaux
    J'ai pas d'amis chez les matons (aucun)
    Ils ont jamais été polis même en me livrant du riz au thon
    J'ai mal aux bras tellement j'pompe
    J'ai déjà croisé la balance, en plus elle avait même pas honte (la salope)
    En prison, j'écris mon album
    Des paroles qui font mal comme les patates à Tyson
    Ma sortie leur fait tellement peur
    Qu'ils ont dit à Stephen King d'arrêter les films d'horreur
    Ceux qui ont trahi, on les connaît
    Ils vont finir à l'abattoir comme on le fait pour des poneys
    J'ai tellement tourné en promenade
    C'est logique que mes titres se comparent à une grenade
    La juge, elle était tellement moche
    Sur sa gueule, j'aurais mis en entier un rouleau d'scotch

    [Refrain]

    [Couplet 3]
    Mon son vient du parloir, si t'as rien compris
    Demande à Alino, il dira là-bas ce qu'il a appris
    En trois piges, j'ai vu que la mille-fa
    J'sais pas où étaient les potes, j'sais pas où ils ont mis ça
    J'ai pas changé même si beaucoup de pédés
    Ont taillé au moment où il faisait froid, où je caillais
    Fidèle à mes principes comme un bonhomme (un bonhomme)
    J'viens d'Haïti et c'est Alibi qu'on me nomme
    J'ai vu des gars stoc-ma balancer comme des putes
    J'ai vu les miens me dire "on arrête la lutte"
    Des petits qu'j'ai connu en couches ont fait les rats
    Comploté contre moi, volé mon pe-ra
    J'savais pas que c'était moi qui avait la pire des chiennes (la pire)
    Plus grave que si j'avais des chaînes
    J'ai appris que t'étais seul, dans la merde
    Que quand t'es sur le béton, tu peux oublier l'herbe
    Que les portes se ferment, quand ça s'corse
    Même les meilleurs amis disent qu'ils ont perdu leur force
    Bordel, où est mon équipe ? (ils sont où ?)
    J'avais besoin d'être épaulé, paraît que tout le monde avait la grippe

      Comments

    There is no comment.
    Leave a Comment
    *Your comment will be published after approval.